Le mot de la présidente

Amélie Debrabandère

A l’heure où de nombreuses entreprises éprouvent le besoin de formuler leur raison d’être, nous avons fait le choix d’aborder cette question à partir de deux axes stratégiques : contribuer au retour à l’emploi des habitants des quartiers populaires, contribuer aux réponses aux crises climatiques et écologiques. Ces deux axes interrogent notre conception du métier et de l’entreprise et nécessitent de : développer une conception élargie de notre rôle ; de mobiliser tous les leviers dont nous disposons en tant qu’acteurs des politiques publiques ancrés dans les territoires ; de faire avec les partenaires, d’impulser, de participer, d’animer, de s’appuyer sur les réseaux d’acteurs et de mobiliser nos différentes parties prenantes ; de mettre au cœur de nos actions les habitants.

Deux rendez-vous du Club aborderont en distanciel ces thématiques et s’appuieront largement sur les actions et réflexions mises en œuvre au sein de notre secteur professionnel.

Le second rendez vous du club sera consacré à la « marque employeur » et plus largement à la nécessité d’impulser de nouvelles dynamiques de gestion des ressources humaines pour fidéliser et attirer les compétences et l’enthousiasme dont nous avons besoin pour répondre aux nombreux défis de notre secteur.

Deux autres rendez vous vous seront proposés sur le second semestre.

Après un premier cycle d’ateliers consacrés à la transformation et l’innovation sociale, nous souhaitons ouvrir deux nouveaux cycles cette année : l’un consacré aux nouvelles formes d’organisation du travail qui sera animé par Philippe Pierre et débutera en avril ; l’autre consacré à la gestion de proximité qui se déroulera sur le second semestre. Ces ateliers alterneront travail en présentiel et distanciel et se dérouleront tout au long de l’année pour favoriser le partage d’expériences entre pairs, la mobilisation de l’intelligence collective et la production collective.

Le séminaire des responsables d’agence sera l’occasion de revenir sur nos fondamentaux en matière de qualité de service et sur les enjeux d’évolution des dispositifs de gestion de proximité. Ces travaux viendront nourrir le cycle d’atelier sur la gestion de proximité.

Enfin, nous prévoyons début juillet d’organiser un séminaire de synthèse des travaux engagés sur 2021 / 2022.

Souhaitant vous voir nombreux mobilisés autour de nos travaux

Prenez soin de vous

Amélie Debrabandère

Enregistrer